Canada – Santé Canada propose d’accélérer l’approbation de certains médicaments pour cas rares

Consultation du gouvernement du Canada sur une nouvelle stratégie pour accélérer l'évaluation des traitements pour des maladies graves, rares et débilitantes

Le gouvernement du Canada s’est donné pour mission d’aider tous les Canadiens à avoir accès, à un prix raisonnable, aux options de traitement dont ils ont besoin pour améliorer et maintenir leur état de santé. Pour de nombreux Canadiens, il peut être taxant d’avoir à gérer les symptômes associés à des maladies rares et débilitantes. La situation est encore plus difficile lorsque les traitements offerts pour ces maladies sont peu nombreux ou très coûteux.

Santé Canada a lancé des consultations sur une nouvelle stratégie visant à accélérer l’évaluation des médicaments nouveaux et prometteurs pour les patients qui souffrent de maladies graves, très débilitantes ou qui menacent leur survie. Le Ministère a publié une ligne directrice actualisée à l’intention de l’industrie qui expose les nouveaux critères qui doivent être satisfaits pour qu’un médicament puisse faire l’objet d’une évaluation accélérée. Les Canadiens intéressés, les acteurs de l’industrie et les professionnels de la santé ont jusqu’au 21 juillet 2019 pour commenter l’ébauche de ligne directrice.

Dans cette ligne directrice, il est proposé que les besoins des patients canadiens et le système de santé soient pris en considération quand vient le temps de décider si une évaluation doit être accélérée ou non.

Par exemple, le processus d’évaluation prioritaire actuel n’autorise l’évaluation prioritaire que du premier médicament appartenant à une certaine classe ou du premier médicament servant à traiter une maladie donnée…