Europe – L’accord entre les membres du G7 renforce leurs engagements en faveur d’un accès à la santé pour tous.

Les membres du G7 se sont engagés à faire progresser l’accès à la santé pour tous, en renforçant les soins de santé primaires.
La déclaration commune adoptée répond aux objectifs ambitieux fixés par la France et ses partenaires :

Accroître la lutte contre les inégalités d’accès aux soins

Les membres du G7 se sont engagés à renforcer les soins de santé primaires, qui permettent de répondre aux besoins des personnes à toutes les étapes de la vie en matière de prévention, de dépistage et de soins, afin de lutter plus efficacement contre les inégalités de santé.
Ils se sont également accordés autour d’une priorité : lutter contre les inégalités entre les femmes et les hommes, en particulier en matière d’accès aux soins dans le monde et de représentation des femmes dans les instances décisionnelles du secteur de la santé.

Améliorer la lutte contre les pandémies, pour mettre fin au sida, à la tuberculose et au paludisme d’ici 2030

Les pays du G7 se sont engagés à poursuivre leur mobilisation en vue d’assurer le succès de la Sixième Conférence de reconstitution des ressources du Fonds mondial, qui sera accueillie pour la première fois en France, les 9 et 10 octobre 2019, à Lyon. Cette conférence internationale aura pour ambition de lever au moins 14 milliards de dollars pour lutter contre le sida, la tuberculose et le paludisme afin d’éliminer ces trois maladies d’ici 2030.

Améliorer l’efficacité des systèmes de santé à travers le partage de connaissances

Sous l’impulsion des membres du G7, cinq organisations internationales s’engagent pour la première fois à coopérer pour la mise en place d’une plateforme de partage de connaissances.
L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), le Fonds mondial, GAVI l’Alliance du Vaccin et la Banque mondiale ont signé aujourd’hui une lettre d’engagement affichant leur intention de collaborer en matière de soins de santé primaires. Elles remettront d’ici fin 2019, un rapport sur les modalités de mise en place d’une plateforme collaborative entre les membres du G7…