Europe – Lignes directrices de NICE sur les meilleures pratiques avec le PICO[TM]

La société internationale spécialisée dans les technologies médicales Smith & Nephew (NYSE : SNN ; LSE:SN) approuve l’introduction de la nouvelle directive en matière de technologie médicale du National Institute for Health and Care Excellence (NICE) britannique. Dans cette directive, le NICE recommande l’utilisation de PICO, le système de traitement des plaies par pression négative sans réservoir, pour un usage unique (Single Use Negative Pressure Wound Therapy System, sTPN) en option pour les sutures chirurgicales chez des patients présentant un risque élevé d’infections post-opératoires des plaies.1

Parmi les principaux facteurs de risque pour les patients figurent, entre autres, un IMC élevé, du diabète, une insuffisance rénale et le tabagisme.2

Le NICE a conclu que le sTPN avec PICO peut être utilisé pour différentes interventions chirurgicales avec comme résultat moins d’infections des plaies post-opératoires et moins de séromes qu’avec les pansements standard utilisés. Le modèle de coûts montre que le sTPN avec PICO apporte un avantage clinique supplémentaire par rapport aux pansements standard utilisés, pour des coûts globaux identiques pour le système de santé.1 Le sTPN avec PICO peut même permettre de réduire les coûts pour certains types d’interventions.1 Les recommandations du NICE se basent sur une analyse de 31 études, dont 15 étaient des études cliniques contrôlées randomisées. 1 Une méta-analyse supplémentaire montre que PICO réduit les infections post-opératoires de plaies de 63 %, le risque de séromes de 77 % et le risque de déhiscences des plaies de 30 %.3 En outre, cette analyse a montré que le séjour à l’hôpital était réduit de près de 2 jours, ce qui engendre des économies considérables et augmente nettement l’efficacité pour l’ensemble du système de santé.3