France – Faut-il lyncher les médecins payés par les laboratoires pharmaceutiques ?

Ce matin, un premier volet d’une enquête vient d’être publié. Il est consacré aux liens d’intérêts tissés par les laboratoires pharmaceutiques avec la profession médicale. Avec une annonce fracassante : 14 millions de liens ont été répertoriés en France depuis 2012, pour un montant total de plus de 3,5Md€ versés aux professionnels de santé. Faut-il y voir un véritable scandale ?

L’information est révélée, en partenariat avec l’Observatoire des Multinationales, par BastaMag, un magazine dirigé par Mathieu Lapprand, journaliste Force Ouvrière. Manque de bol, le Parisien a révélé hier les notes de frais salées de ses cadres… Après l’histoire du prix des cigares de Blondel, l’histoire se répète mais le timing tombe bien mal.

Les deux médias, l’Observatoire des multinationales et BastaMag, sont soutenus par de nombreuses fondations (pour la plupart basées en Suisse) et des aides publiques (Culture, réserve parlementaire des députés), notamment la Fondation pour une Terre humaine, fondée et dirigée par Jean-Louis Gueydon de Dives, militant d’une écologie radicale et décroissante, soutien de José Bové et fils de Jacqueline Beytout, ex-propriétaire et PDG des Échos. « L’écologie a un grand avenir devant elle si l’économie venait à s’effondrer » n’hésite-t-il pas à lancer. On retrouve aussi la Fondation Charles Léopold Mayer pour le Progrès de l’Homme qui vit sur les dividendes (plusieurs centaines de millions d’euro bien placés) issus du patrimoine financier de son fondateur, le milliardaire Charles Léopold Meyer…