France – Les objets connectés de santé : attention aux fausses promesses !

Les objets connectés de santé : attention aux fausses promesses !

La direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) vient de publier les résultats d’une enquête réalisée sur la fiabilité des objets connectés de santé. Le sujet est important car en un an, les français auraient acheté plus d’un million d’objets connectés dits « de santé » allant de la balance connectée au glucomètre connecté pour les diabétiques… La DGCCRF rappelle que les allégations de santé sont réservées aux dispositifs médicaux et que le bénéfice pour la santé doit être dûment prouvé par des études cliniques pour pouvoir être indiqué comme un élément de vente auprès du grand public. Cette notion de preuve est fondamentale, car en revendiquant un service de santé qui n’est pas rendu, l’objet connecté « faussement » de santé peut susciter une perte de chance pour la personne qui, sinon, aurait mieux été prise en charge médicalement…