France – Reste à charge zéro et cotisations des complémentaires : les retraités seraient les grands perdants assure une étude de Santiane

Présentée par la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, comme un « tournant historique » pour la Sécurité sociale, la réforme du reste à charge zéro, rebaptisée « 100 % Santé »,  actée dans le PLFSS, doit entrer progressivement en vigueur entre 2019 et 2021. Pourtant, depuis l’annonce de cette réforme, professionnels comme experts du secteur tirent la sonnette d’alarme sur l’impact du RAC zéro sur les cotisations des assurés. D’après une étude du courtier d’assurance en ligne Santiane.fr, relayée par Le Parisien, la mesure va pousser les complémentaires santé à augmenter fortement leurs tarifs.

Reste à charge zéro : les tarifs des mutuelles sous surveillance – Les Echos 23 octobre 2018
Reste à charge zéro : la mise au point de la Mutualité Française – Communiqué de presse de la FNMF du 23 octobre 2018