France – Silab met en évidence les modifications du microbiote des peaux caucasiennes âgées

Dans la foulée du lancement d’Ecobiotys, son nouvel actif destiné à réguler le microbiote cutané, Silab annonce le décryptage d’éléments clefs de la signature microbienne des peaux matures.

En analysant le microbiote cutané d’un échantillon de femmes caucasiennes [1], les chercheurs de Silab ont mis en évidence sa transformation avec l’âge. Les chercheurs du pôle de biologie moléculaire de la plateforme microbiote de Silab ont effectué des prélèvements cutanés sur le front de deux groupes de femmes d’Europe occidentale à la peau saine, un groupe de jeunes femmes de 21 à 31 ans et un groupe de femmes âgées de 54 à 69 ans. Les communautés bactériennes des échantillons ont ensuite été analysées, séquencées et comparées.

L’analyse bio-informatique des données obtenues a permis de mettre en évidence la modification de la répartition du microbiote au cours du vieillissement. Les chercheurs ont ainsi montré que la structure globale du microbiote était différente entre les deux groupes d’âge, ainsi que des variations interpersonnelles élevées chez les personnes âgées. De plus, l’analyse de la composition taxonomique a montré à la fois une augmentation des protéobactéries et une diminution des actinobactéries sur la peau plus âgée…