Europe – Bruxelles veut faire confiance à l’IA

La Commission européenne a présente le 21 avril ses nouvelles règles et actions visant à faire de l’Europe des Vingt-Sept « le pôle mondial d’une intelligence artificielle (IA) digne de confiance ». A Bruxelles, le ton est donné: on veut une IA éthique, c’est plus chic! « En matière d’IA, la confiance n’est pas un luxe mais une nécessité absolue », a martelé Margrethe Vestager, vice-présidente de la Commission européenne chargée du numérique et de la concurrence…