Europe – Coronavirus : gel hydroalcoolique et soleil ne font pas bon ménage

Le quotidien espagnol El Mundo rappelle que ce gel qui désinfecte les mains est composé d'alcool et qu'exposé au soleil, il peut causer des brûlures plus facilement.

Mieux vaut se laver les mains avec du savon et de l’eau avant de s’exposer au soleil. Le gel hydroalcoolique, qui permet de se désinfecter les mains et ainsi limiter la propagation de la pandémie de coronavirus, peut devenir nocif lorsqu’il est appliqué avant une exposition au soleil.

Des dermatologues espagnols mettent en garde dans un article du quotidien national El Mundo, repéré par France Bleu, que ces solutions hydroalcooliques composées à 70% d’alcool assèchent la peau et l’exposent plus facilement aux brûlures lorsqu’elle est exposée au soleil…