Europe – Le maltol : vers la fin des nitrosamines dans les vernis à ongles ?

Dans un souci de proposer des produits toujours plus safe & clean, après 3 ans d’études le leader européen du vernis a ongles ILCosmetics Group, en collaboration avec le cabinet de conseil CSTA, démontre l’efficacité du maltol, molécule naturelle, comme agent anti-nitrosamines.

Les nitrosamines constituent une classe de composés chimiques cancérigènes pouvant se former durant les processus de vieillissement des produits cosmétiques. Leur utilisation est évidemment interdite en cosmétique. La lutte contre leur formation est une préoccupation majeure afin de garantir un produit de la plus grande innocuité possible (safe & clean). Si toutes les pistes explorées à ce jour donnent des résultats décevants, la collaboration de près de 3 ans entre ILCosmetics Group, leader européen du vernis à ongles, et le bureau d’études CSTA apporte enfin une solution probante.

Le maltol, petite molécule organique, est un antioxydant connu mais dont l’effet sur les nitrosamines dans les vernis à ongles n’avait pas été exploré. Celle-ci étant soluble dans la matrice organique des vernis à ongles, nous avons choisi d’investiguer son potentiel d’inhibition de la formation et de dégradation des nitrosamines dans les vernis à ongles. Et grâce au maltol, nous avons non seulement stoppé la formation des nitrosamines dans les vernis, mais aussi dégradé celles apportées par les matières premières…