Europe – Les allergènes, principale source de non-conformité des cosmétiques en Europe

Une étude coordonnée par la Direction de la qualité des médicaments et de la santé (European Directorate for the Quality of Medicines & HealthCare - EDQM) du Conseil de l’Europe révèle de plusieurs non conformités concernant les cosmétiques vendus sur le marché européen, principalement concernant la présence d’allergènes de parfums.

Conduite par le Réseau européen des laboratoires officiels de contrôle des cosmétiques (European Network of Official Cosmetics Control Laboratories – OCCL) ce contrôle du marché s’inscrit dans le cadre des efforts du Conseil de l’Europe pour évaluer la conformité des cosmétiques vis-à-vis de la législation européenne régissant leur sécurité, leur étiquetage et leurs allégations. Au total, 932 échantillons (soins pour la peau, pour les cheveux, produits pour les lèvres, déodorants, parfums), ont été collectés dans huit pays européens entre 2018 et 2020. Les produits de l’échantillon ont été fabriqués dans 34 pays différents, la majorité (85%) étant originaires d’Europe. Au sein de l’échantillon, 544 produits portaient la mention « sans parfum » (ou une revendication similaire)…