Europe – L’UE annonce une aide de 550 millions d’EUR pour sauver 16 millions de vies menacées par le sida, la tuberculose et le paludisme

L’UE a annoncé aujourd’hui, au sommet du G7 à Biarritz, l’octroi d’une contribution de 550 millions d’EUR en faveur du Fonds mondial. Ce dernier est un partenariat international mis en place pour lutter contre le sida, la tuberculose et le paludisme dans le monde. Son action a déjà permis de sauver 27 millions de vies depuis sa création en 2002.

M. Juncker, président de la Commission européenne, a déclaré à cette occasion: «L’UE appuie résolument le Fonds mondial depuis sa création, lorsque les épidémies de sida, de paludisme et de tuberculose semblaient impossibles à vaincre. Et nous annonçons aujourd’hui une contribution record de 550 millions d’EUR supplémentaires. Nous espérons que la communauté internationale va nous emboîter le pas et accélérer le mouvement afin que soit atteint l’objectif du Fonds de mettre un terme aux épidémies de ces maladies d’ici à 2030».

M. Tusk, président du Conseil européen, a présenté cette annonce à Biarritz, où il représente l’UE au G7 de cette année. Elle s’inscrit dans la perspective de la conférence des donateurs du Fonds mondial qui aura lieu en octobre à Lyon, étant donné la nécessité de renforcer l’aide pour permettre aux pays en développement d’améliorer leurs systèmes de santé, de parvenir à une couverture sanitaire universelle et de contribuer à mettre fin à ces trois épidémies d’ici à 2030.

Le Fonds mondial vise à lever au moins 12,6 milliards d’EUR (14 milliards d’USD) pour la période 2020-2022. D’ici à 2023, ces fonds devraient contribuer à sauver 16 millions de vies supplémentaires, prévenir 234 millions d’infections, réduire de moitié le taux de mortalité lié au sida, à la tuberculose et au paludisme, et renforcer les systèmes de santé.

L’engagement de ce jour est pris en supposant que le nouveau cadre financier pluriannuel de l’UE pour la période 2021-2027 et le nouvel instrument d’action extérieure, qui fourniraient le budget pour cet engagement, seront adoptés globalement selon les orientations proposées par la Commission européenne…