Europe – Prothèses mammaires PIP : le certificateur TÜV Rheinland doit indemniser 1 600 nouvelles plaignantes

Cette nouvelle décision s’ajoute à la cascade de jugements dans ce dossier. Le certificateur devrait faire appel.

Déjà sommé d’indemniser des milliers de victimes, TÜV Rheinland, le certificateur allemand des prothèses mammaires PIP, défectueuses, a été condamné, jeudi 13 janvier, en France à indemniser 1 600 nouvelles plaignantes de vingt-trois nationalités, pour un total d’au moins 8 millions d’euros, a annoncé l’association de victimes PIPA.

Ces plaignantes réclamaient 6 000 euros en provision du préjudice subi devant le tribunal de commerce. Elles ont obtenu 5 000 euros, beaucoup plus donc que les 3 000 euros de provision attribués aux premières victimes…