Europe – Vers une plus grande coopération des pharmacopées mondiales

À l’occasion de la 11e Assemblée mondiale des pharmacopées (International Meeting of World Pharmacopoeias, IMWP), conjointement organisée par l’OMS et l’EDQM à Strasbourg (France), les pharmacopées nationales et régionales participantes ont proposé diverses initiatives visant à renforcer leur coopération pour améliorer la situation des patients en matière de santé publique.

Le Groupe de discussion des pharmacopées (GDP) a présenté le nouveau cadre d’échange d’informations avec l’IMWP, qui fait suite aux discussions tenues lors de la 10e édition de l’IMWP. Les participants à l’IMWP ont salué cette proposition et ont convenu de mener une phase pilote d’un an pour évaluer ce nouveau cadre qui devrait faciliter les échanges et faire évoluer les moyens et modalités de coopération.

Les pharmacopées présentes ont en outre fait le point sur les réponses apportées par chacune d’entre elles suite à la contamination de médicaments par la N-nitrosamine. Cet échange, entamé lors de la 10e édition de l’IMWP, a été jugé très utile car il permettra de faciliter l’alignement des mesures prises par les différentes pharmacopées en appui aux décisions des autorités réglementaires…