France – ANSM : Christelle Ratignier-Carbonneil à la tête de l’Agence du médicament

Christelle Ratignier-Carbonneil a été nommée ce mardi à la tête de l’Agence nationale de la sécurité du médicament (ANSM), dont elle était jusque-là numéro 2. Elle succède à Dominique Martin à l’un des postes les plus exposés du système de santé français.

Je m’emploierai chaque instant à ce que l’ANSM soit une agence à l’écoute de tous les usagers, de toutes leurs attentes. Dès sa prise de fonction à la tête de l’Agence du médicament, ce mardi 15 décembre 2020, Christelle Ratignier-Carbonneil a donné le ton, consciente qu’elle est d’accéder à l’un des postes les plus exposés du système de santé français.

Son nom avait été proposé par le président de la République Emmanuel Macron, et, selon la procédure, elle avait été auditionnée le 2 décembre par les commissions des affaires sociales de l’Assemblée nationale et du Sénat. Sa nomination comme directrice générale de l’agence a été officialisée ce mardi par un décret au Journal officiel (JO).

Le rôle principal de l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) est de garantir la sécurité des médicaments et des produits de santé, en statuant sur leur mise sur le marché et en surveillant leurs effets indésirables