France – Coronavirus SARS-CoV-2 : nettoyage et désinfection des établissements recevant du public et des lieux de travail

Certains établissements recevant du public (ERP) et des lieux de travail ont été fermés pendant la période de confinement, lié à l’épidémie de Covid-19.

Avant leur réouverture, faut-il procéder à un nettoyage et/ou une désinfection spécifique visant à prévenir tout risque de contamination par le coronavirus SARS-CoV-2 ?

Afin d’y répondre, le Haut Conseil de la santé publique a pris en compte divers éléments relatifs au maintien de l’infectiosité de ce coronavirus sur les surfaces sèches, à ses modalités de transmission et à son inactivation. Il a tenu compte de procédures de nettoyage et de désinfection publiées à l’étranger et en France.

Dans son avis du 29 avril 2020, le HCSP rappelle en préambule l’importance de l’aération des locaux notamment pendant et après les opérations de nettoyage, en dehors de la présence des occupants, et de la vérification du bon fonctionnement des systèmes d’aération et de ventilation.

Il mentionne la nécessité des opérations adaptées d’entretien et de purge des réseaux intérieurs d’eaux froide et chaude afin d’évacuer le volume qui a stagné dans les canalisations intérieures pendant la durée de la fermeture.

Dans le cas où le bâtiment était complétement fermé et n’a pas été fréquenté dans les 5 derniers jours avant la réouverture, le HCSP recommande de réaliser un nettoyage pour une remise en propreté de tous les locaux intérieurs et des espaces extérieurs avec un protocole habituel…