France – COVID-19 : cadre dérogatoire de nouveau en vigueur, pour la prise en charge des IVG médicamenteuses

Dans le contexte actuel marqué par l’épidémie de Covid-19, l’activité d’interruption volontaire de grossesse (IVG) connait de fortes tensions dans de nombreuses régions.
Il est impératif, dans cette période, de garantir une réponse aux demandes d’IVG, dans des conditions ne conduisant pas à dépasser les délais légaux d’IVG, tout en limitant le risque d’exposition au Covid19 des patientes et des professionnels.

Pour aider les acteurs à répondre au mieux à cet enjeu, il convient d’adapter l’offre au cours de cette période, en ménageant les ressources hospitalières, tout en maintenant une prise en charge de qualité des IVG…