France – Covid-19 : le ministère de la santé élargit l’autorisation des tests antigéniques

Jusqu’ici autorisés seulement dans le cadre d’opérations collectives, ces tests, plus rapides que les tests virologiques RT-PCR, peuvent désormais être réalisés dans une « situation de dépistage individuel » par les médecins, pharmaciens ou infirmiers.

C’est l’un des piliers de la stratégie sanitaire « tester-alerter-protéger » permettant de renforcer l’offre de dépistage. Le ministère de la santé a ouvert la voie à un déploiement plus large des tests antigéniques, plus rapides que les tests virologiques RT-PCR, en prenant un arrêté, publié durant le week-end, qui autorise sous condition leur remboursement par la sécurité sociale pour des personnes présentant des symptômes…