France – Etude du potentiel cancérogène du glyphosate : l’Anses annonce la sélection des équipes scientifiques retenues pour conduire les études toxicologiques complémentaires

Suite aux controverses sur le classement cancérogène du glyphosate, l’Anses a lancé un appel d’offres pour la réalisation d’études complémentaires de toxicologie sur le potentiel caractère cancérogène de la substance. Au terme du processus de sélection, l’Agence annonce ce jour les équipes scientifiques sélectionnées pour réaliser ces études dont les résultats serviront à la réévaluation du glyphosate par l’Union européenne fin 2022.

Le glyphosate est une substance active présente dans de nombreux produits herbicides, dont l’utilisation a été réapprouvée pour cinq ans par l’Union européenne en décembre 2017.

Pour mieux comprendre les éventuels mécanismes d’action cancérogène du glyphosate et évaluer leur pertinence pour l’Homme, l’Anses avait lancé en août 2019 un appel d’offres pour la réalisation de plusieurs études complémentaires…