France – La France a-t-elle perdu la guerre des vaccins ?

« Nous sommes en guerre » déclarait le Président Macron le 16 mars 2020. Un an plus tard, l’arme fatale pour gagner cette guerre est, comme souvent dans une épidémie, le vaccin. Suite à des exploits scientifiques de quelques chercheurs et à l’audace de certains États, il a suffi de moins d’un an pour développer ce vaccin.La France a perdu cette bataille. Elle n’a rien trouvé, rien développé, rien produit sur son territoire avec succès la première année de crise. Malheureusement, la guerre ne se terminera probablement pas avec ce premier tour de vaccination, donnant une seconde chance à notre pays pour l’avenir de sa recherche médicale et son industrie pharmaceutique.
Ce sera la dernière, avant un déclassement acté et durable de la France dans ce secteur !