France – L’e-Apps StopCovid est-elle efficace après 3 semaines ?

L'application de traçage des malades lancée par le gouvernement n'a permis d'alerter que 14 personnes à risque. Seuls 1,9 million de Français l'ont téléchargée soit moins de 3 % de la population. Le secrétaire d'Etat chargé du numérique Cédric O compte sur une nouvelle version, disponible jeudi, pour dissiper les critiques.

Trois semaines après son lancement, l’application StopCovid peine toujours à prouver son efficacité. Le secrétaire d’Etat chargé du Numérique, Cédric O, a lui même tiré un bilan contrasté de cet outil mardi. Certes, « l’application fonctionne bien » et la confidentialité des données a été assurée. Mais StopCovid n’a permis d’identifier que 14 Français potentiellement porteurs du virus. Un chiffre très faible que le ministre justifie par « la baisse de la prévalence du Covid » en France mais qui s’explique aussi par le faible taux d’utilisation, alors même que le déconfinement aurait dû générer un intérêt pour StopCovid.

Au global, seulement 1,9 million de personnes ont téléchargé StopCovid, soit moins de 3 % des Français. Or il faudrait un taux d’utilisation minimal d’au moins 10 % pour que l’outil soit efficace. Parmi ce 1,9 million de personnes, seuls 68 porteurs du Covid-19 ont renseigné l’application…