France – Professeur Didier Raoult: «Quand les publications scientifiques véhiculent de fausses informations»

Dans une tribune au Figaro, le médecin* répond aux études publiées dans des revues scientifiques qui concluent que la chloroquine ou ses dérivés seraient inefficaces contre le Covid-19, voire nuisibles.

L’information scientifique ou thérapeutique est devenue un enjeu financier tellement extraordinaire que ceci peut être soumis à des manipulations hors du commun. Les informations concernant la possibilité d’utiliser ou non le médicament qui voudrait trouver sa place pour le Covid (le Remdesivir de Gilead) entraînent des fluctuations du cours de Gilead qui porte sur plusieurs milliards de dollars après chaque annonce scientifique ou d’autorité. Par ailleurs, le marché de l’édition scientifique est considérable et génère des bénéfices extrêmes de l’ordre de 35%. Et il a d’ailleurs un capital qui est construit en partie avec les mêmes gestionnaires de fonds américains que Gilead…