France – Solutions hydroalcooliques (SHA) et tolérance au soleil : le point par la Société Française de Dermatologie

Un article de presse espagnol met en garde contre l’utilisation des solutions hydro-alcooliques (SHA) lors d’expositions au soleil et sur les plages. Dans ce contexte de pandémie au SARS-CoV2 qui rend très utile la désinfection des mains, la Société française de Dermatologie tient à apporter des précisions sur la tolérance ou les quelques irritations dues aux SHA.
Les SHA ont des compositions variées. Néanmoins, elles sont toujours composées d’un alcool (éthanol, isopropanol) et d’un agent antibactérien (peroxyde d’hydrogène, chlorhexidine …). Les alcools desséchant l’épiderme, on peut y ajouter des émollients(très souvent la glycérine). De plus on retrouve parfois aussi dans la formule des agents moussants ou des parfums…