France – Un masque décontaminant contre la Covid-19 et ses variants a été mis au point avec l’Université de Lille

La société BioSerenity a annoncé avoir mis au point un masque présenté comme le premier à la fois "filtrant et décontaminant" face à la Covid-19. Il a été développé en partenariat avec des chercheurs de l'université et du CHU de Lille.

La société BioSerenity, fabricant de masques pour Santé Publique France, a annoncé mardi avoir mis au point un masque présenté comme le premier à la fois « filtrant et décontaminant » face au Covid-19, en utilisant une couche textile « tueuse » de virus. Il a été développé en partenariat avec des chercheurs de l’université et du CHU de Lille, de l’Inserm et du CNRS.

Ce masque, qui est certifié CE pour sa version FFP et en attente de cette certification le 22 février pour sa version chirurgicale, « a la capacité de bloquer et tuer les virus » aérosolisés, a affirmé lors d’une conférence de presse le directeur général de BioSerenity, Marc Frouin…