France – Vaccin Covid de Pfizer: «Je n’ai jamais vu autant d’effets secondaires», s’inquiète Eric Caumes

Après avoir demandé plus de transparence de la part des laboratoires, le professeur Eric Caumes, responsable des maladies infectieuses à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris et célèbre pour sa franchise, s’inquiète du grand nombre d’effets secondaires des injections de Pfizer contre Covid-19.

Avez-vous pu accéder aux publications scientifiques sur les différents vaccins?

ERIC CAUMES. Un si! Les résultats complets de l’essai AstraZeneca viennent de paraître dans The Lancet. Et je vais les surveiller de près. Le laboratoire britannique a revu ses données sur l’efficacité et l’innocuité de son vaccin, ce qui lui confère une valeur scientifique, puisqu’elles ont été revues, critiquées et approuvées par des pairs indépendants. Cela devrait être la règle, mais Pfizer et Moderna ont simplement annoncé leur succès dans un communiqué de presse. Dans ma carrière de médecin, je n’avais jamais vu cela auparavant! Notez qu’il n’y a toujours aucune trace de publication scientifique. Nous marchons sur la tête. Heureusement, mardi après-midi, j’ai pu consulter le rapport de l’agence américaine du médicament, réalisé à partir de données transmises par Pfizer, afin de commercialiser son vaccin…