International – Covid-19 : que sait-on du nouveau médicament Molnupiravir ?

L’antiviral développé par Merck a arrêté son essai clinique en avance au vu des résultats très positifs et attend la validation des autorités sanitaires américaines. Cependant, des chercheurs s’inquiètent des potentiels risques à long terme.

Nouvelle arme contre le coronavirus… ou nouveau maux de tête pour les autorités sanitaires ? Le 1er octobre 2021, le géant pharmaceutique Merck a annoncé les résultats préliminaires de l’essai clinique randomisé en double aveugle de phase 3 du médicament Molnupiravir, un antiviral qui empêche la réplication du coronavirus. Selon leur communiqué de presse, un total de 775 patients à risque (plus de 60 ans ou avec des comorbidités) ont été traités quelques jours après le début des symptômes de Covid-19 soit avec cette molécule, soit avec un placébo. Montrant une diminution du risque d’hospitalisation ou de décès de 50 %, même face à des variants préoccupants tels que Delta, Gamma et Mu…