International – Crise du vapotage: Sept morts et 500 malades aux Etats-Unis, la France ouvre l’oeil

L'épidémie de maladies pulmonaires continue outre-Atlantique et son origine, qui pourrait être liée à des huiles de THC ou des cigarettes électroniques de contrebande, reste indéterminée

L’alerte sanitaire aux Etats-Unis reste d’actualité. L’épidémie de maladies pulmonaires liées au vapotage continue aux Etats-Unis, ont annoncé jeudi des autorités sanitaires fédérales toujours perplexes quant à leur cause exacte, alors que Los Angeles envisage à son tour d’interdire les cigarettes électroniques aromatisées.

Le nombre total est de 530 cas confirmés et probables, et de sept décès. Plus de la moitié des malades ont moins de 25 ans, et les trois-quarts sont des hommes, a-t-elle dit. 16 % des malades ont moins de 18 ans. Les laboratoires d’analyse de l’agence des médicaments FDA sont en possession de plus de 150 échantillons suspects, mais n’ont toujours pas identifié la ou les substances responsables de ces maladies pulmonaires aiguës, a expliqué Mitch Zeller, directeur du centre pour le tabac à la FDA…