International – L’EDQM et l’ANVISA signent un accord sur la qualité des médicaments

La Direction européenne de la qualité du médicament & soins de santé (EDQM) et l’ANVISA, l’agence brésilienne de surveillance sanitaire, ont annoncé aujourd’hui avoir signé un protocole d’accord concernant leur intention de renforcer leurs relations et de promouvoir la coopération dans le domaine de la qualité des médicaments et des normes de pharmacopée fondées sur la science. Ce partenariat favorisera les échanges d’expertise technique et scientifique, en améliorant l’accès aux médicaments et aux soins de santé de bonne qualité, et rationalisera les approches réglementaires du contrôle des médicaments au profit de la santé publique, au Brésil comme en Europe.

En vertu de ce protocole d’accord, les deux institutions réfléchiront à adopter les normes de l’une et de l’autre, à échanger des informations sur la qualité des médicaments et à partager leur expertise technique sur l’élaboration de monographies et de méthodes d’essai. Les domaines de coopération seront vastes et couvriront les substances actives et les produits finis, notamment les médicaments définis chimiquement, les produits sanguins, les vaccins et les médicaments biologiques, et les produits végétaux.

« L’annonce d’aujourd’hui confirme l’engagement de l’EDQM à promouvoir des normes publiques fondées sur la science à l’échelle internationale, a déclaré Susanne Keitel, Directrice de l’EDQM. Cette coopération posera les fondations pour assurer la qualité des médicaments et des soins de santé, au Brésil comme en Europe. »

L’EDQM, une direction du Conseil de l’Europe, contribue à l’exercice du droit fondamental de tout être humain de bénéficier de médicaments et de soins de santé de qualité en Europe. Sa Pharmacopée Européenne définit des normes d’application obligatoire pour le contrôle qualité des médicaments et de leurs composants. Elle est juridiquement contraignante dans 38 États européens (dont les États membres de l’Union européenne). En outre, quelque 20 pays non européens, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et la Taiwan Food and Drug Administration (TFDA) ont statut d’observateurs auprès de la Commission européenne de pharmacopée et participent à ses travaux scientifiques.

L’ANVISA est l’agence brésilienne de surveillance sanitaire. Elle est dirigée par un conseil d’administration collégial, composé de cinq membres et a pour principal objectif de protéger et de promouvoir la santé publique.