International – L’OCDE approuve les tests toxicologiques alternatifs de BASF et Givaudan

L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a approuvé une nouvelle stratégie de tests toxicologiques permettant d’éviter le recours aux animaux. Développée conjointement par BASF et Givaudan, cette stratégie comporte trois méthodes permettant de prédire si une substance provoque des réactions allergiques cutanées.

Après plus de 10 ans de collaboration, BASF et Givaudan ont reçu l’approbation de l’OCDE pour une stratégie de tests sans animaux permettant de prédire si une substance est susceptible de provoquer des réactions allergiques cutanées.

« Nous avons fait un grand pas en avant. Désormais, nous pouvons utiliser des méthodes alternatives pour répondre à des questions toxicologiques complexes sans tests sur les animaux », explique le Dr Robert Landsiedel, vice-président, Special Toxicology chez BASF