Luxembourg – Création d’une « Agence luxembourgeoise des médicaments et des produits de santé » (ALMPS)

Faisant suite à la décision de principe du gouvernement (séance du 2 mars 2018), le Conseil de gouvernement a approuvé le projet de loi portant création d’une Agence nationale des médicaments et produits de santé, sous forme d’un établissement public.

Cette future Agence, placée sous l’autorité du ministre de la Santé, permettra de regrouper les compétences en matière de médicaments, de dispositifs médicaux et d’autres produits de santé (produits cosmétiques, compléments alimentaires etc.) au sein d’une même entité, ceci dans un intérêt de santé publique. En effet, elle permettra d’assurer la gestion des risques potentiels que certains médicaments, dispositifs médicaux ou produits de santé peuvent engendrer sur la santé publique et garantira ainsi un haut niveau de sécurité sanitaire de tous les produits de santé tout au long de leur cycle de vie (avant, pendant et après leur mise sur le marché).

Comme l’a souligné le Vice-Premier ministre, ministre de la Santé, Étienne Schneider: « La création d’une Agence nationale des médicaments s’impose d’autant plus que les défis auxquels nous devons faire face sont majeurs, notamment en ce qui concerne la surveillance de la qualité et de l’innocuité des médicaments sur le marché, afin d’empêcher que des médicaments nocifs, de qualité inférieure ou contrefaits ne parviennent au public »…