USA – Le ciseau génétique CRISPR pourrait permettre de créer des médicaments qui changent de forme

Des scientifiques ont utilisé la méthode CRISPR pour modifier génétiquement des polymères. Ce faisant, les substances médicamenteuses pourraient être plus efficaces, et même changer de forme.

La méthode CRISPR pourrait aider à administrer des médicaments, en modifiant génétiquement des matériaux afin qu’ils puissent changer de forme. Une équipe de scientifiques du Massachusetts Institute of Technology (MIT) a présenté sa découverte dans Science le 23 août 2019.

« Y a-t-il quelque chose que CRISPR ne puisse pas faire ? », a commenté un communiqué de la revue scientifique Nature. Très médiatisée depuis son usage controversé sur des embryons humains, la méthode CRISPR semble avoir trouvé une nouvelle application. Elle permettrait de modifier les propriétés de matériaux, appelés polymères (ce sont des macromolécules caractérisées par la répétition d’atomes ou de groupes d’atomes). Ces polymères, qui contiennent de l’eau, sont liés ensemble par des brins d’ADN…